-= We are the Crowd Surfers =-
eSM
Kaviar Mastah
Lapsus Van de Zloot
Tony Gump
Tranxenne
ZhorTroX

*..Thèmes..*
Civilization
Cyberpunk
Guerre
Histoire d'en rire
Informatique
Japon
Jeux vidéo
Joie de vivre
Kim Jong-Il
Kulturbook
Kulturfilm
Kulturzik
Réflexion flash
Starcraft

.:Links:.
LE NOUVEAU MUR DE LAINE DE BRIQUES
Les Champis de Tranx
Tentatives
Tranxenne's writing
Gigdoggy
Saikosoft
Le Republicoin

..:.La f0sse.:..

La grande reouverture de la f0sse! Ecrivez ce qui vous pouet par la tete.




#Stay informed#
BBC News
Financial Times
Le Monde
The Economist
The Onion

#Keep thinking#
Arte.tv
Ted

Locations of visitors to this page
= Archives =
10 avril 2010
3 avril 2010
27 mars 2010
20 mars 2010
13 mars 2010
6 mars 2010
27 février 2010
20 février 2010
13 février 2010
6 février 2010
30 janvier 2010
23 janvier 2010
16 janvier 2010
9 janvier 2010
2 janvier 2010
26 décembre 2009
19 décembre 2009
12 décembre 2009
5 décembre 2009
28 novembre 2009
21 novembre 2009
14 novembre 2009
7 novembre 2009
30 octobre 2009
23 octobre 2009
16 octobre 2009
9 octobre 2009
2 octobre 2009
25 septembre 2009
18 septembre 2009
11 septembre 2009
4 septembre 2009
28 août 2009
21 août 2009
14 août 2009
7 août 2009
31 juillet 2009
24 juillet 2009
17 juillet 2009
10 juillet 2009
3 juillet 2009
26 juin 2009
19 juin 2009
12 juin 2009
5 juin 2009
29 mai 2009
22 mai 2009
15 mai 2009
8 mai 2009
1 mai 2009
24 avril 2009
17 avril 2009
10 avril 2009
3 avril 2009
27 mars 2009
20 mars 2009
13 mars 2009
6 mars 2009
27 février 2009
20 février 2009
13 février 2009
6 février 2009
30 janvier 2009
23 janvier 2009
16 janvier 2009
9 janvier 2009
2 janvier 2009
26 décembre 2008
19 décembre 2008
12 décembre 2008
5 décembre 2008
28 novembre 2008
21 novembre 2008
14 novembre 2008
7 novembre 2008
31 octobre 2008
24 octobre 2008
17 octobre 2008
10 octobre 2008
3 octobre 2008
26 septembre 2008
19 septembre 2008
12 septembre 2008
5 septembre 2008
29 août 2008
22 août 2008
15 août 2008
8 août 2008
1er août 2008
25 juillet 2008
18 juillet 2008
11 juillet 2008
4 juillet 2008
27 juin 2008
20 juin 2008
13 juin 2008
6 juin 2008
30 mai 2008
23 mai 2008
16 mai 2008
9 mai 2008
2 mai 2008
25 avril 2008
18 avril 2008
11 avril 2008
4 avril 2008
28 mars 2008
21 mars 2008
14 mars 2008
7 mars 2008
29 février 2008
22 février 2008
15 février 2008
8 février 2008
1 février 2008
25 janvier 2008
18 janvier 2008
11 janvier 2008
4 janvier 2008
28 décembre 2007
21 décembre 2007
14 décembre 2007
7 décembre 2007
30 novembre 2007
23 novembre 2007
16 novembre 2007
9 novembre 2007
2 novembre 2007
26 octobre 2007
19 octobre 2007
12 octobre 2007
5 octobre 2007
28 septembre 2007
21 septembre 2007
14 septembre 2007
7 septembre 2007
31 août 2007
24 août 2007
17 août 2007
10 août 2007
3 août 2007
27 juillet 2007
20 juillet 2007
13 juillet 2007
6 juillet 2007
29 juin 2007
22 juin 2007
15 juin 2007
8 juin 2007
1 juin 2007
25 mai 2007
18 mai 2007
11 mai 2007
4 mai 2007
27 avril 2007
20 avril 2007
13 avril 2007
6 avril 2007
2 mars 2007
23 mars 2007
16 mars 2007
9 mars 2007
2 mars 2007
23 février 2007
16 février 2007
9 février 2007
2 février 2007
25 janvier 2007
18 janvier 2007
11 janvier 2007
4 janvier 2007
28 décembre 2006
21 décembre 2006
14 décembre 2006
7 décembre 2006
30 novembre 2006
23 novembre 2006
16 novembre 2006
9 novembre 2006
2 novembre 2006
26 octobre 2006
19 octobre 2006
12 octobre 2006
5 octobre 2006
28 septembre 2006
21 septembre 2006
14 septembre 2006
7 septembre 2006
31 août 2006
24 août 2006
17 août 2006
10 août 2006
3 août 2006
27 juillet 2006
20 juillet 2006
13 juillet 2006
6 juillet 2006
29 juin 2006
22 juin 2006
15 juin 2006
8 juin 2006
1 juin 2006
25 mai 2006
18 mai 2006
11 mai 2006
4 mai 2006
27 avril 2006
20 avril 2006
13 avril 2006
6 avril 2006
30 mars 2006
23 mars 2006
16 mars 2006
9 mars 2006
2 mars 2006
23 février 2006
16 février 2006
9 février 2006
2 février 2006
25 janvier 2006
18 janvier 2006
11 janvier 2006
4 janvier 2006
28 décembre 2005
21 décembre 2005
14 décembre 2005
7 décembre 2005
30 novembre 2005
23 novembre 2005
16 novembre 2005
9 novembre 2005
2 novembre 2005
26 octobre 2005
19 octobre 2005
12 octobre 2005
5 octobre 2005
28 septembre 2005
21 septembre 2005
14 septembre 2005
7 septembre 2005
31 août 2005
24 août 2005
17 août 2005
10 août 2005
3 août 2005
27 juillet 2005
20 juillet 2005
13 juillet 2005
6 juillet 2005
29 juin 2005
22 juin 2005
15 juin 2005
8 juin 2005
1 juin 2005
25 mai 2005
18 mai 2005
11 mai 2005
4 mai 2005
27 avril 2005
20 avril 2005
13 avril 2005
6 avril 2005
30 mars 2005
23 mars 2005
16 mars 2005
9 mars 2005
2 mars 2005
23 février 2005
16 février 2005
9 février 2005
2 février 2005
25 janvier 2005
18 janvier 2005
11 janvier 2005
4 janvier 2005
28 décembre 2004
21 décembre 2004
14 décembre 2004
7 décembre 2004
30 novembre 2004
23 novembre 2004
16 novembre 2004
9 novembre 2004
2 novembre 2004
26 octobre 2004
19 octobre 2004
12 octobre 2004
5 octobre 2004
28 septembre 2004
21 septembre 2004
14 septembre 2004
7 septembre 2004
31 août 2004
24 août 2004
17 août 2004
10 août 2004
3 août 2004
27 juillet 2004
20 juillet 2004
13 juillet 2004
6 juillet 2004
29 juin 2004
22 juin 2004
15 juin 2004
8 juin 2004
1 juin 2004
25 mai 2004
18 mai 2004
11 mai 2004
4 mai 2004
27 avril 2004
20 avril 2004
13 avril 2004
6 avril 2004
30 mars 2004
23 mars 2004
16 mars 2004
9 mars 2004
2 mars 2004
24 février 2004
17 février 2004
10 février 2004
3 février 2004
26 janvier 2004
19 janvier 2004
12 janvier 2004
5 janvier 2004
29 décembre 2003
22 décembre 2003
15 décembre 2003
8 décembre 2003
1 décembre 2003
24 novembre 2003
17 novembre 2003
10 novembre 2003
3 novembre 2003
27 octobre 2003
20 octobre 2003
13 octobre 2003
6 octobre 2003
29 septembre 2003
22 septembre 2003
15 septembre 2003
8 septembre 2003
1 septembre 2003
25 août 2003
18 août 2003
11 août 2003
4 août 2003
28 juillet 2003
21 juillet 2003
14 juillet 2003
7 juillet 2003
30 juin 2003
23 juin 2003
16 juin 2003
9 juin 2003
2 juin 2003
26 mai 2003
19 mai 2003
12 mai 2003
5 mai 2003
28 avril 2003
21 avril 2003
14 avril 2003
7 avril 2003
31 mars 2003
24 mars 2003
17 mars 2003
10 mars 2003
3 mars 2003
24 février 2003
17 février 2003
3 février 2003
26 janvier 2003
19 janvier 2003
12 janvier 2003
05 janvier 2003
29 décembre 2002
22 décembre 2002
15 décembre 2002
8 décembre 2002
1 décembre 2002
24 novembre 2002
17 novembre 2002
10 novembre 2002
3 novembre 2002
27 octobre 2002
20 octobre 2002
13 octobre 2002
6 octobre 2002
30 septembre 2002
27 septembre 2002
20 septembre 2002
13 septembre 2002
6 septembre 2002
30 août 2002
23 août 2002
16 août 2002
9 août 2002
2 août 2002
25 juillet 2002

un mur, de la laine et des briques. --coz information doesnt give a fuck --  

Le mur de laine de briques


Home Archives Contact

Monday, June 28, 2004 :::
 

Une explication a propos de la cape transparente ( vous vous souvenez, la video ? )

L'explication se trouve donc ---> ICI <---

Voila, comme ca tout est clair.

Labels:



::: posted by Lapsus van de Zloot at 11:47 PM (0) comments


 

Un site pour se marrer

Un site donc avec plein de conneries dedans :

http://www.gougoule.com


::: posted by Lapsus van de Zloot at 6:09 PM (0) comments


 

Pour eviter de se faire piquer son laptop gare du nord

Le sac en forme de boite a pizza !





Franchement par moment je me demande ce que les gens font de leur pognon...


::: posted by Lapsus van de Zloot at 4:58 PM (0) comments


 

Un autre jeux video

Rentrer bourre est un sport



::: posted by Lapsus van de Zloot at 4:54 PM (0) comments


 



#LA MAL-BOUFFE DEVIENT UN ART#


LES CAHIERS DU BURGER


::: posted by Kaviar at 1:19 PM (0) comments


Sunday, June 27, 2004 :::
 

Treve de plaisanterie: ORBITER Space Flight Simulator

Grace a Radiolaire du cafard cosmique j'ai pu decouvrir ceci: ORBITER, un simulateur gratuit de vol spatial. Quel pied !

ORBITER is a free flight simulator that goes beyond the confines of Earth's atmosphere. Launch the Space Shuttle from Kennedy Space Center to deploy a satellite, rendezvous with the International Space Station or take the futuristic Delta-glider for a tour through the solar system - the choice is yours.
But make no mistake - ORBITER is not a space shooter. The emphasis is firmly on realism, and the learning curve can be steep. Be prepared to invest some time and effort to brush up on your orbital mechanics background.

http://www.medphys.ucl.ac.uk/~martins/orbit/orbit.html

Quelques screenshots pour vous donner une idee du bebe :


Il est deconseille de boire avant de prendre le volant.


Ce ne sont pas des missiles mais les SRB. Dommage ceci dit parce que des missiles comme ca auraient de la gueule.


Ce soft supporte meme le 16384x8192 pixel pour les texture. Ainsi ce sera plus joussif de faire le con en navette spatiale


Le probleme avec les navettes spatiales, c'est qu'il faut constamment changer les piles.


Meme si le graphisme du batiment n'est pas beton, je me cracherais bien dessus un de ces quatre.


La seule difference avec la meteo est que vous n'aurez pas l'ephemeride.


Ca doit etre marrant de percuter les panneaux solaires.


Le soft offre la possibilite de visiter des endroits exotiques, comme ici Jupiter.


Tres bonne idee egalement: la station V de 2001 a space odyssey


Bref ca a l'air trippant...

These are the minimum requirements to run ORBITER on your computer:

300 MHz PC or better (Pentium, Athlon, etc.)
128MB RAM or more
Windows 95/98/ME/2000/XP
DirectX 7.0 or higher
DirectX compatible 3D graphics accelerator card with at least 16MB of video RAM (32MB or more recommended) and DXT texture compression support.
Approximately 60MB of free disk space for the minimum installation (additional high-resolution textures and addons will require more space).
DirectX compatible joystick (optional)
There is nothing to prevent you from trying to run Orbiter on a computer with lower specs, but the results are not likely to be satisfactory.

Labels:



::: posted by Lapsus van de Zloot at 2:35 PM (0) comments


 

Ces artistes meconnus qui se battent pour que la musique soit rock'n'roll

Un chaleureux acceuil pour les X-Caliber !


Dommage que des jeunes gens frais et talentueux comme les white stripes ont eu l'idee de se fringuer en rouge...

The X-Caliber Rock Show is a high-energy show band formed by singer/songwriter Cameron Landers. This exciting act has emerged upon the Northern California music scene over the past few years to cater to the growing number of classic rock audiences. The show plays both large and smaller venues, to rock fans of all ages throughout the west.

--> selon le site officiel de X-Caliber.

Je vous epargne la photo du guitariste. Sans vouloir etre langue de vipere je me demande comment les guitariste gras (par gras j'entends gros) arrivent a caser un doigt sur une case. Vous me direz pour avoir un doigt aussi large qu'une case il faut etre gouteur ches Mc Donald's, mais quand meme...



Exemple typique de creation Fat Finger :


Comme quoi il y a des createurs de mode qui ne s'emmerdent pas la vie et adopte la bonne vieille Greasy Finger way of life


::: posted by Lapsus van de Zloot at 1:35 PM (0) comments


Saturday, June 26, 2004 :::
 

Volcano High



Nous savons que le cinéma Sud-Coréen est un des meilleurs au monde, des films comme Nom de code SHIRI ou le tout récent Murder Memories nous l'ont prouvé. Mais là Kim Tae-Gyun frappe un énorme coup avec un film déjanté qui se situe quelque part entre Dragonball Z et le collège fou fou fou. Et oui c'est possible.


Contrôle des éléments, boules d'énergies, humour stupide, tous les éléments du manga sont là

Petit résumé de l'histoire:

Kyung Sou, jeune étudiant bêta et indiscipliné, est renvoyé pour la 9ème fois de son lycée pour avoir usé de ses pouvoirs paranormaux contre un professeur. Décidé à ne plus les utiliser, il se retrouve à « Volcano High School », le lycée de la dernière chance où beaucoup d’élèves possèdent les mêmes facultés extra-sensorielles. A son arrivée, il découvre une ambiance chaotique, des guerres de gangs entre élèves, voire même entre profs, et se veut résolument neutre. L'origine de ces conflits provient d’une rumeur persistante sur le fait qu’un élève ou un prof surdoué pourrait déchiffrer un manuscrit mystérieux et serait doté de pouvoirs infinis. Pris à parti par certains élèves, et malgré tout son bon vouloir, Kyung Sou se voit contraint d’affronter ses ennemis.


Conseil de classe. Il est fortement déconseillé de se rebeller

Entre un héros un peu stupide, un proviseur pétomane et son adjoint complètement délirant, les profs habillés à la Matrix dispensant leurs cours de manière assez abrupte et les gangs d'élèves qui se foutent sur la gueule pour un oui ou pour un non, on peut dire que l'ensemble est assez jouissif et qu'entre deux bastons on est mort de rire devant son écran.


Comment ça tu veux sortir avec moi? Tu m'as bien regardé?

les combats superbes sont rythmés par une musique bien trippante qui balance entre techno et hard-rock. Les expressions des personnages, hyper caricaturales, sont à mourir de rire, comme les dialogues d'ailleurs. C'est un des films les plus bandants qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps (même Partie de chasse en Sologne avec Zara White ne m'a pas fait cet effet là). Bon je pourrais en faire des tonnes mais ça ne servirait à rien, j'espère seulement vous avoir convaincu de mater ce film culte.

Labels:



::: posted by Tranxenne at 6:28 PM (0) comments


Friday, June 25, 2004 :::
 

raaaaaaaaaaaaaaah










Concernant l'affaire Dutroux : une enquete baclee , une famille de victime qui ne va pas au proces car elle sait que la verite ne sera pas dite, des enormes soupcons sur l'implication d'un (de) membre(s) de la famille royale belge (de source sure). Combien de ces tetes couronnees ont ferme leur gueule pour couvrir la famille ? Qui d'eux est implique dans ces affaires de pedophilie?

On parlait du 'frere du Roi' , en l'occurence ce serait Albert, le Roi actuel. Tout laisse croire a quelque chose de pas net au niveau royale.

Ca me degoute, un (ou plusieurs?) de ces portraits merite de figurer sur une tombe.

apres relecture je m'enflamme un brin sur les mots, mais bon dans le fond ca veut dire ce que ca veut dire. Cette histoire est dingue quand meme



::: posted by Lapsus van de Zloot at 2:04 PM (0) comments


 

Optical Camouflage

Ci dessous l'avis d'un des graphistes ici au taf

ça pue le montage video :
(objets bleus "isolation colorimetrique")
camera sur bras filmant d'abord sans personnage puis avec.
combiner les deux prises identiques.
déséléctionner la couleur bleu (after effect, boris, inferno)
effect speciaux filtres oil color,

et voilà!


Faut dire, j'y croyais pas vraiment.

mais fun quand meme


::: posted by Esamurai at 1:53 PM (0) comments


Thursday, June 24, 2004 :::
 

The Forever War - Joe Haldeman



La civilisation Tauras, dont l'humanite ne sait quasiment rien, a detruit un vaisseau terrien, alors les hommes partent en guerre. Le livre decrit le conflit vecu par le private Mandella, un heros malgre lui qui a participe a des entrainements gourmands en vies humaines ainsi qu'a de sanglantes batailles. Son veritable challenge sera cependant de revenir vivre sur terre comme simple civile. En effet, la physique des voyages spatiaux est telle que quelques mois signifient des siecles sur Terre, isolant les combattants du monde dont ils defendent le futur.

L'experience du vietnam de Haldeman est tres presente, tellement presente que le retour sur terre de Mandella m'a rememore le premier Rambo (toute proportion gardee bien entendu / et bonjour la reference!). Le traitement du temps est formidablement lie au deroulement de l'intrigue, il y ajoute une dimension insoupconnee. Haldeman decrit avec brio la corruption l'atrocite et la stupidite humaine dans toute sa splendeur: le denouement de The Forever War finit d'enfoncer le clou.

Super bouquin.

Labels:



::: posted by Lapsus van de Zloot at 6:30 PM (0) comments


 

Optical Camouflage - ou Une cape elfique sur vos petites epaules, c'est possible! -

Donc je ne pige absolument rien au procede utilise pour ce camouflage, qui est impressionant car .... regardez plutot vous meme la video :

La fameuse video que vous mourrez d'envie de voir

Labels:



::: posted by Lapsus van de Zloot at 12:14 PM (0) comments


Wednesday, June 23, 2004 :::
 




"Au début il n’y avait rien. C’est-à-dire que tout était blanc. On ne distinguait rien d’autre qu’un vaste océan immaculé, englobant tout. Un paysage complètement uniforme où la notion de sens n’avait aucune réalité. L’horizon avait disparu, ou bien n’avait pas encore était créé. Le ciel et la Terre portaient la même teinte absente, ou bien inexistante. Il n’y avait rien d’autre qu’eux, ils se fondaient l’un dans l’autre et se reflétaient comme deux miroirs entre lesquels rien n’existait, réfléchissant le vide à l’infini. Pas un seul arbre sur la plaine recouverte de neige, pas une percée de ciel bleu dans l’étouffant manteau de nuages gorgés de flocons en suspens. Entre les deux, le vent qui sifflait, le vent qui portait les milliers de gouttes blanches suspendues dans l’air, passant d’un miroir à l’autre, indécises, hésitantes, changeant brusquement d’avis selon que le vent leur soufflait ci ou ça, allant à l’encontre de leur propre penchant, et puis revenant sur leurs pas, ne sachant pas s’il fallait monter ou descendre, si ces mots avaient une signification, si ce choix en était un. Quelle importance cela avait-il ? Les deux univers étaient identiques. Parfaitement similaires ils eussent été symétriques si l’on avait pu distinguer l’un de l’autre, mais ce n’était pas le cas. L’espace entre les deux mondes était trop saturé de flocons blancs, parcelles d’univers détachées de leur enveloppe, atomes séparés les uns des autres, cristallisés sur leur originalité, uniques représentants d’eux-mêmes et de leur route, de leurs doutes et de leurs errances, portés par le vent mais intrinsèquement convaincus qu’ils se mouvaient d’eux-mêmes et dans la direction qu’ils avaient choisi. Quel que soit le parcours de chacun de ces flocons, quel que soit sa forme et son destin le résultat serait le même et la décision ne leur appartenait pas. Malgré les hauts et les bas, malgré les différences, les divergences et les distances, tous se refondraient tôt ou tard en une seule entité, tous s’accrocheraient à la même fin, tous s’immergeraient avec sollicitude dans ce qui s’apparentait le plus pour eux à la mort : une dimension plane, blanche et froide composée de leurs propres êtres mêlés, strictement identique à celle qu’ils venaient, un instant auparavant, de quitter. C’est ce qu’entre eux ils appelaient vie, ce qui les faisait croire important, cet état intermédiaire entre deux univers où ils se retrouvaient dissociés les uns des autres. Leur seule fierté était cette illusion d’indépendance provoquée par la course du vent. Leur individualité était source de tout leur orgueil et, battus par les bourrasques glacées, ils s’inventaient toutes sortes de justifications à leurs errements, leur ascension comme leur déclin, persuadés que leur itinéraire, leurs sautes d’humeur et jusqu’à leurs impressions étaient conséquences de ce qu’ils appelaient leur personnalité, considérée par eux comme sacrée et irrépréhensible. Leur imperfection étant cela même qu’ils révéraient comme leur vraie nature, ils ne pouvaient réaliser l’omnipotence du vent sur leurs existences non plus que leur fatale condition de chute et d’entropie, car le blizzard qui balayait l’espace se moquait bien de connaître les insignifiantes dissemblances existant entre les flocons de neige. Il les entraînait, les éparpillait, les faisait tourner sur eux-mêmes, tourbillonner ensemble dans d’impétueux ballets de sa composition. Il leur faisait parcourir des kilomètres, les élevait jusqu’aux nuages ou bien les plombait au sol, dardait sur eux ses rires glacials, offrait à d’autres son froid soutien, et puis se désintéressait, jetait bas ceux qu’il avait porté, en relevait d’autres qui n’avaient connu que la chute, poussait de longs soupirs d’encouragement ou exhalait sur eux son mépris avec la froide désinvolture propre aux démiurges par trop irréfléchis. Enfin, il les plaquait au sol, les intégrait à l’épaisse couche de neige gelée, les désincarnait et les restituait au cœur de leur univers. Les flocons hurlaient, ils ne comprenaient pas. Le drame qui se déroulait au milieu de ce monde vierge et tumultueux restait invisible car les protagonistes se cachaient derrière un rideau blanc, et il n’y avait pas d’yeux pour voir la scène. Il n’y avait que le vent et la neige, la neige et puis le vent, deux amants étourdis s’embrassant avec force et oubli. Leur étreinte était si forte qu’elle interdisait toute intrusion, tout regard, à fortiori tout jugement. Toute tentative d’ingérence dans ce maelström blanc était immédiatement sanctionnée, et la sentence exécutée, sans appel, par un impassible bourreau sans visage, sans cœur, sans même une envie. Un tortionnaire qui portait le nom même de son arme et dont l’existence était circonscrite au mal qu’il infligeait."


::: posted by Tranxenne at 1:43 PM (0) comments




Powered by Blogger